fbpx Existe-t-il des bonbons «plus santé» pour l’Halloween? | Articles | Nutritionniste Diététiste | EquipeNutrition

Blog

Existe-t-il des bonbons «plus santé» pour l’Halloween?

10.15.2022

Existe-t-il des bonbons «plus santé» pour l’Halloween? 

 

Avec l’Halloween qui approche à grands pas, plusieurs parents peuvent appréhender la gestion des bonbons et des sucreries auprès de leurs enfants. Voici donc un petit guide pratique pour festoyer dans le plaisir, tout en soutenant le développement des compétences de votre enfant!

 

Des bonbons meilleurs que d’autres?

En fait, il n’existe pas de bonbons qui soient meilleurs que d’autres. Mieux vaut y aller selon les préférences de la famille. Les bonbons font partie d’une alimentation saine où tous les aliments sont permis. Cela dit, il est vrai que certaines familles privilégieront des versions modifiées ou maison des sucreries généralement offertes à Halloween, notamment en raison d’allergies. L’important, c’est d’y aller avec ce qui nous rend confortable, tout en sachant qu’il ne faut pas culpabiliser à l’idée d’offrir des aliments très sucrés lors d’occasions spéciales.

D’ailleurs, les bonbons et chocolats ne sont qu’une façon parmi tant d’autres de célébrer l’Halloween. On peut aussi festoyer en ajoutant du colorant alimentaire aux repas habituels, en faisant des arrangements d’aliments en formes épeurantes ou en offrant un breuvage style potion magique. En voici quelques idées!

 

Le piège du piédestal

Lors de cette occasion, il est préférable de traiter les bonbons comme n’importe quel aliment dans la maison, c’est-à-dire en évitant de leur accorder trop d’importance. Lorsqu’on met l’accent sur le caractère spécial des bonbons (exemple :  «Wow, profites-en, c’est rare que tu vas en avoir comme ça!»), on met les sucreries sur un piédestal. Cela envoie un message à l’enfant qu’il devrait en profiter rapidement et en manger de grandes quantités, sans égard aux signaux que lui envoie son bebon. C’est la recette parfaite pour des maux de ventre et une relation plutôt complexe avec la nourriture en grandissant. Alors gardons le piédestal pour le concours de costumes!

 

Comment puis-je accompagner mon enfant?

Astuce #1 : Profiter de l’occasion pour lui faire découvrir les signaux de faim et de rassasiement.

Les enfants sont généralement meilleurs que nous pour reconnaître les signaux que leur corps et leur bedon leur envoient. Pourquoi ne pas utiliser les bonbons d’Halloween comme une opportunité d’explorer ces concepts avec eux? Pour ce faire, Détective Gargouillis vient à la rescousse (cliquez ici!).

Astuce #2 : Lui donner des choix, mais de manière encadrée.

Les enfants sont en quête d’autonomie et d’indépendance. Leur laisser choisir parmi différentes options que l’on aura pré-déterminées leur permet de s’affirmer, tout en nous laissant le soin de définir un encadrement qui nous convient. Par exemple, on pourrait laisser l’enfant choisir 2 bonbons qu’il pourra apporter à table au repas avec lui. Il pourra donc décider à quel moment durant le repas il souhaite manger les 2 bonbons choisis.

Psst : Le choix de costume peut aussi être une occasion pour l’enfant d’affirmer son besoin d’autonomie. En tant que parents, c’est notre rôle de le soutenir dans cet apprentissage. Voici une ressource sur le sujet, juste ici!

 

À chacun sa pratique parentale

Les pratiques parentales varient énormément d’un foyer à un autre. Par exemple, certains parents laissent leurs enfants garder leurs bonbons dans leur chambre, alors que pour d’autres, il n’en est pas question! Il est important d’y aller avec ce qui correspond à nos valeurs, tout en soutenant le développement des compétences alimentaires de nos enfants. Oser aller chercher de l’aide lorsqu’on croit que ça s’avère nécessaire peut aussi être très bénéfique.

Vous avez l’impression que la gestion des aliments sucrés est une source de combat? Vous avez des questions sur l’approche du partage des responsabilités ou aimeriez rendre l’heure des repas plus agréable? Il est possible de rencontrer une nutritionniste-diététiste afin de vous accompagner en nutrition familiale!

Contacter nos nutritionnistes - diététistes, c'est la première étape vers la réussite de vos objectifs. 

Nous joindre