Blog

Les pour et les contre du végétalisme

01.14.2019

La recherche est claire sur le fait qu’une alimentation végétarienne a de nombreux bienfaits sur la santé. Mais qu’en est-il du végétalisme? Le végétalisme est un type d’alimentation dans lequel on élimine tous les aliments de provenance animale. Ceci inclut bien sûr la viande, mais aussi le poisson, les œufs, le fromage, le miel ainsi que les produits laitiers, entre autres. Voici quelques avantages et inconvénients du végétalisme pour quiconque voulant mieux comprendre de quoi il s’agit avant de s’y lancer.

LES AVANTAGES :

1. Une plus grande consommation d’aliments riches en fibres, vitamines et minéraux.

En général, les gens qui suivent un mode de vie végétalien vont consommer davantage de fruits, de légumes ou de légumineuses, qui sont très élevés en ces nutriments. D’ailleurs, la recherche s’entend pour dire que nous pouvons tous bénéficier d'une plus grande consommation d’origine végétale à notre alimentation ! Cependant, il faut faire attention : une alimentation végétalienne ne veut pas automatique dire une alimentation santé ! Il y a des nombreux aliments ultra-transformés végétaliens qui peuvent être nocifs pour la santé, au même titre que les aliments ultra-transformés réguliers. Ceux-ci doivent bien entendu être consommés avec modération !

2. L’aspect écologique et éthique.

Cet aspect est souvent la motivation principale de l’adoption d’un mode de vie végétalien. En évitant les produits d’origine animale, on évite le dilemme éthique de l’industrie de la viande et de la cruauté animale. De plus, l’élevage des animaux demande énormément de ressources environnementales, ce qui rend l’alimentation végétalienne plus avantageuse de ce point de vue.

LES INCONVÉNIENTS :

1. Le sentiment de restriction.

Pour plusieurs personnes, suivre une alimentation végétalienne peut être associé à un sentiment de restriction, que ce soit parce que certains aliments préférés sont « interdits » ou parce qu’il peut être difficile de trouver des aliments qui conviennent lors de sorties. Si c’est le cas, il peut être bénéfique de se questionner sur les raisons pour lesquelles on suit ce mode de vie et de rechercher les alternatives possibles.

2. La difficulté à atteindre les besoins en certains nutriments.

En éliminant les aliments d’origine animale, il est important porter attention aux déficiences possibles, (ex: la vitamine B12, le calcium, le fer ou en les Omega-3). Il est, bien entendu, possible de ne manquer d’aucun nutriment: il s’agit simplement de bien s’informer et de rechercher les alternatives. Une nutritionniste pourra vous guider dans ce processus. Il y a également une croyance populaire selon laquelle les végétaliens ne consommeraient pas assez de protéines, ce qui est tout à fait faux. Il existe une multitude de protéines végétales, il suffit encore une fois de bien s’informer.

En conclusion, il est tout à fait possible d’être parfaitement en santé et de ne manquer d’aucuns nutriments en étant végétalien. Il est cependant important de le faire pour soi-même et de s’assurer que le changement des habitudes est possible à long terme. Le support d’une nutritionniste est important afin de vous guider dans ce processus et de vous fournir toutes les informations nécessaires !

Contacter nos nutritionnistes - diététistes, c'est la première étape vers la réussite de vos objectifs. 

Nous joindre