Blog

Les meilleurs « food hacks » de la nutritionniste Catherine Bazinet

04.03.2018

On a tous nos petits trucs personnels qui nous simplifient la vie. Voici donc mes trucs de nutri pour vous permettre de mieux manger et moins gaspiller! 

1- Remplacer l’huile par de la compote de pommes 

Il est possible de réduire la quantité de matières grasses que vous utilisez pour cuisiner des muffins et des gâteaux sans en altérer le goût ni la texture. Il suffit de remplacer la moitié du gras par une même quantité de compote de pommes non sucrée ou de purée de banane. Le rôle du gras est normalement de maintenir la mie tendre et humide. L’utilisation de purée de fruits permet de conserver cette tendreté et cette humidité tout en coupant le gras de moitié! 

2- Glisser des haricots blancs dans les recettes 

Les haricots blancs font partie de ces aliments souvent oubliés, mais qui méritent certainement d’être découverts. Avec 6g de fibres et 8g de protéines par portion ainsi qu’une panoplie de vitamine et minéraux tels que le fer, le calcium, le zinc, le magnésium et des vitamines du complexe B, ils sont une vraie bombe nutritionnelle! Les haricots blancs ont l’avantage d’être plus neutres en termes de goût et de couleur que les autres légumineuses. Ils peuvent donc être glissés ni vu ni connu dans plusieurs recettes. Par exemple, remplacez la pomme de terre d’un potage par une conserve d’haricots blancs ou ajouter ½ tasse dans un smoothie. Le résultat : vous vous sentirez rassasié pendant plus longtemps tout en bonifiant l’apport nutritionnel de vos recettes. 

3- Cuisiner avec les parties d’aliments négligées  

Certaines parties d’aliments se retrouvent systématiquement aux poubelles puisqu’on les croit non comestibles ou parce que l’on ne sait tout simplement pas comment les cuisiner! Voici quelques idées pour apprivoiser ces rebuts alimentaires qui vous permettront d’économiser de l’argent et limiter le gaspillage : 

  • Tige de brocoli : Il suffit d’éplucher la tige de brocoli pour en retirer la peau dure. Une fois pelée, elle peut être utilisée de la même façon que les fleurons. Vous pouvez également les entreposer en cube au congélateur pour ensuite les intégrer dans un potage. 
  • Queues de fraises : Utilisez les queues de fraises pour aromatiser votre eau. 
  • Pelure de gingembre : conserver les pelures de gingembre au congélateur. Vous pouvez les utiliser pour aromatiser vos thés/tisanes ou votre eau. 
  • Fane de légumes : Les fanes de radis, de carottes et de betteraves sont toutes comestibles! Incorporez-les dans un smoothie, ou bien cuisinez-les comme des épinards. Ajoutez-les à des potages, des quiches, des pestos, etc. 
  • Tige de bette à carde et de betterave : Incorporez ces tiges en tronçons dans n’importe quel sauté de légumes. 

4- Cuire les grains comme des pâtes 

Vous ne vous rappelez plus combien d’eau vous avez besoin de mettre pour cuire différents types de grains? Faut-il mettre 1 ½ ou 2 tasses d’eau par tasse de riz, quinoa, orge? Ne vous cassez pas la tête, tous les types de grains peuvent se cuire comme des pâtes! Il suffit de porter une grande quantité d’eau à ébullition, ajouter les grains et laisser bouillir sans couvrir jusqu’à ce que les grains soient tendres. Il ne reste plus qu’à égoutter et servir. Nul besoin d’un cuiseur à riz! 

5- Toujours avoir des pickles maison sous la main 

Profitez d’un jour de fin de semaine pour transformer les légumes de votre frigo en pickle! Plusieurs types de légumes peuvent être utilisés, notamment les oignons rouges, les radis, le chou rouge, les betteraves et les carottes. C’est une belle occasion pour utiliser les légumes qui commencent à être « moche » ou ceux que vous ne pensez pas utiliser bientôt. En plus d’augmenter leur durée de conservation, cela permet de toujours avoir des légumes sous la main pour agrémenter un plat rapidement. Le petit goût acidulé accompagne à merveille les sandwichs, les wraps, les burgers, les bols dragon et les poke bowl! Il existe plusieurs recettes de pickle sur internet, mais en voici une qui contient 2 à 3 fois moins de sel que celles retrouvées dans le commerce.

Contacter nos nutritionnistes - diététistes, c'est la première étape vers la réussite de vos objectifs. 

Nous joindre