Blog

L’ABC de la DME

11.05.2018

Bébé approche de son 6ème mois de vie et en tant que parents, vous pensez à la prochaine étape de son développement : l’introduction des aliments complémentaires. Curieux, vous aimeriez opter pour la méthode DME au lieu des traditionnelles purées. Comment s’assurer de le faire de la bonne façon? Les conseils qui suivent vous aideront à mieux vous y retrouver.

Qu’est-ce que la DME?

La DME, ou Diversification alimentaire menée par l’enfant est un concept où l’enfant apprend à s’alimenter seul dès l’introduction des aliments solides – adieu purées! Les aliments donnés à bébé son entiers, à texture et à taille adaptés afin d’être agrippés facilement - les repas sont donc les mêmes (ou presque!) pour tous les membres de la famille.

Les 10 commandements de la DME

1. Attendre que bébé ait 6 mois et qu’il montre les signes qu’il est prêt à s’alimenter : il doit pouvoir se tenir assis sans aide, contrôler sa tête et apporter facilement des objets à sa bouche.

2. Asseoir bébé à 90 degrés aux repas. Déposer les aliments sur le plateau de la chaise haute pour que bébé puisse les prendre et les amener à sa bouche lui-même.

3. Limiter les distractions et toujours surveiller l’enfant. Ne pas commencer à nourrir bébé lorsqu’il est fatigué ou affamé.

4. Toujours laisser bébé manipuler seul les aliments et ne jamais mettre d’aliments dans sa bouche. Pour offrir des purées ou aliments plus liquides (ex : yogourt, compotes de fruits), offrir une cuillère pré-remplie que bébé manipulera lui-même.

5. Introduire des aliments riches en fer dès le début. Bébé utilise ses réserves de fer lors de ses 6 premiers mois de vie, et a donc besoin de refaire ses réserves avec les aliments. Dans les premiers aliments à donner on priorise donc, par exemple, les viandes, les poissons ou les œufs cuits à la coque.

6. Offrir des aliments sécuritaires et adaptés à l’âge de l’enfant. Débuter avec des aliments de la taille d’un petit doigt adulte et diminuer progressivement la taille selon le stade de développement oral et moteur de bébé. En termes de texture, les aliments doivent pouvoir être facilement écrasés entre deux doigts – la plupart des légumes et plusieurs fruits doivent donc être cuits.

7. Poursuivre l’allaitement ou les préparations commerciales pour nourrissons à la demande de bébé. Le lait demeure l’aliment principal de bébé jusqu’à 9 mois environ.

8. Tout comme avec la méthode purée, incorporer 1 nouvel aliment à la fois. Cela facilitera l’identification de l’aliment problématique en cas de réaction allergique.

9. Offrir des aliments sains consommés par les autres membres de la famille et favoriser les repas en famille. Éviter l’ajout de sel et de sucre aux aliments.

10. Respecter l’appétit de bébé et avoir confiance en ses capacités à respecter sa faim et sa satiété. On ne force pas bébé à manger s’il n’en veut plus!

Pourquoi choisir la DME?

La DME a plusieurs bienfaits prouvés. D’abord, elle permet à l’enfant de participer aux repas familiaux et donc d’apprendre et de développer ses goûts en interagissant avec sa fratrie. Elle est une expérience extrêmement stimulante pour bébé, favorisant le développement de sa motricité, de sa coordination et de ses muscles de la mastication. Les repas donnés sont souvent plus frais, plus nutritifs et plus économiques que les purées. Les enfants nourris avec la méthode DME ont moins d’aversions aux textures, ont plus d’autonomie et un risque réduit d’obésité car il est plus facile pour eux de respecter leur rythme alimentaire et leur satiété.

Quels sont les inconvénients de la DME?

Malgré les nombreux avantages à opter pour la méthode DME, certains parents sont dérangés par le fait que cette méthode soit plus salissante que de donner des purées. Au début, comme on ne connaît pas les quantités à donner à bébé, il y a aussi plus de gaspillage. Il est parfois nécessaire d’adapter les repas du reste de la famille pour que la texture et la taille des morceaux soit adéquate pour bébé qui commence tout juste à s'alimenter. La DME n’est pas conseillée pour les bébés qui accusent un retard de croissance, qui sont anémiques ou qui ont des troubles neurologiques.

Et le risque d’étouffement?

Une grande crainte des parents décidant d’opter pour la DME est le risque d’étouffement. Tout d’abord, il est important de faire une distinction entre l’étouffement et le réflexe nauséeux (gag reflex) qui sont souvent confondus. Le réflexe nauséeux est sécuritaire et temporaire; il permet à l’enfant de protéger ses voies respiratoires de l’étouffement lorsqu’il met un aliment trop loin dans sa bouche. Contrairement à l’adulte, le réflexe nauséeux du bébé se retrouve plus près du bout de la langue et non dans le fond de la gorge. Il est donc normal de voir un bébé avoir un réflexe nauséeux quand il commence à s’alimenter. L’étouffement est une occurrence très rare chez les bébés nourris à travers la DME, et il arrive souvent lorsque les principes de base ne sont pas respectés.

Exemple d’aliments pouvant être donnés à bébé à travers la DME:

- Des légumes tendres ou bien cuits, en lanières, en bâtonnets ou en bouquets (Ex : patate douce, carotte, brocoli, asperge)
- Des fruits tendres (ex : banane, avocat, pêche/poire bien mûre) ou cuits (ex : pomme).
- De la viande tendre (ex : boulettes, viandes cuites à la mijoteuse, pilon de poulet)
- Du poisson cuit (ex : sardines entières, poisson cuit au four)
- Des légumineuses en purée, écrasées, ou incorporées dans les recettes (ex : boulettes, tartinade).
- Du tofu en bâtonnets ou râpé
- Du fromage en bâtonnets ou râpé
- Des bâtonnets de pain grillé (peuvent être tartinés légèrement de beurre d’arachide, de purée d’avocat ou de légumineuses, etc.)
- Des pâtes alimentaires bien cuites (ex : rigatoni)

Vous sentez que vous avez besoin de plus de soutien pendant cette période charnière? Votre enfant ne semble pas avoir d’appétit, a beaucoup d’aversions, rejette la nourriture, ou présente tout autre problème alimentaire? N’hésitez pas à consulter une nutritionniste d’ÉquipeNutrition pour vous épauler!

Nous contacter, c'est la première étape vers la réussite de vos objectifs. 

Nous joindre