Blog

La nutrition fonctionnelle : une méthode à découvrir

07.10.2018

Savez-vous à quel point les aliments peuvent faire une différence sur votre santé, sur votre apparence et sur votre énergie? Avec la nutrition fonctionnelle, nous pouvons réellement affirmer ces propos. 

La nutrition fonctionnelle n’est pas un concept nouveau! C’est simplement une approche qui augmente nos connaissances sur les interactions entre les différents systèmes de votre corps et les impacts de l’environnement sur ceux-ci.

L’objectif en nutrition fonctionnelle est de s’attaquer à la cause du problème de santé et non de masquer les symptômes. Par exemple, une personne qui a des problèmes digestifs et des migraines chroniques. Les réflexes conventionnels seraient sûrement d’enlever les aliments qui irritent la personne et de prendre un médicament ou un supplément régulièrement pour atténuer les migraines. En nutrition fonctionnelle, l’objectif ici serait de trouver la raison pour laquelle cette personne ne tolère pas ces aliments et d’évaluer la possibilité que cette mauvaise digestion aille un impact sur ces migraines. 

De façon générale, en nutrition fonctionnelle, l'emphase est souvent mis sur le système digestif puisqu’il est le plus gros organe de votre corps, qu'il contient 50 % de votre système immunitaire, qu' il porte un génome (votre génétique) plus important que votre génome humain et qu'il est responsable du ¾ de la production de vos neurotransmetteurs (informations envoyées au cerveau). Comme l'a si bien dit Hippocrate : « All Disease begins in the gut » (En français : « Toutes les maladies commencent dans le système digestif »). Alors, lorsque nous aidons votre système digestif à digérer réellement les aliments que vous mangez, l’amélioration de plusieurs symptômes peuvent se faire ressentir.

Voici 2 astuces essentielles que vous pouvez  faire dès maintenant pour prendre soin de votre système digestif : 

1- Ajouter des légumes fermentés 

Les légumes fermentés sont une façon de prolonger la vie de vos légumes via un procédé de fermentation. Cette méthode permet d’ajouter des bonnes bactéries dans ces légumes pour nourrir votre flore intestinale (exactement comme les probiotiques). Il est possible de se procurer du chou fermenté (choucroute), des carottes fermentées, de la moutarde fermentée, du kimchi ou de la betterave fermentée directement dans les épiceries. Vous pouvez ajouter 1 c. à soupe de ces légumes fermentés dans vos salades, vos sautés ou dans vos potages. 

2- Mangez un arc-en-ciel de légumes 

Tous les polyphénols, les antioxydants et les fibres des légumes permettent de nourrir adéquatement votre système digestif. Il est fortement suggéré de varier les couleurs de vos légumes. Donc, l’objectif est d’avoir au moins 2 couleurs de légumes par repas. Aussi, la moitié de votre assiette devrait représenter vos légumes afin d’assurer une quantité suffisante. S’il y a un point où la science s'entend quant à la nutrition est sur l’importance de manger des légumes. 

Enfin, la nutrition fonctionnelle met l’emphase sur la personnalisation de chaque intervention du professionnel pour chaque personne, car nous sommes tous différent. Nous avons tous un nez différent, un visage différent et ceci vaut pour notre santé. En plus, nous n’avons pas le même parcours de vie, le même niveau de stress, les mêmes antécédents, les mêmes risques de santé, etc. En conclusion, c’est sur cette personnalisation, que nous, les nutritionnistes, travaillons pour donner le meilleur pouvoir des aliments sur votre apparence, votre énergie et votre santé. 

« Que ta nourriture soit ta médecine & ta médecine ta nourriture » Hippocrate (370 ans av. J-C)

 

*Crédit image: bakar015/Freepik

Nous contacter, c'est la première étape vers la réussite de vos objectifs. 

Nous joindre