Blog

Est-ce que j’ai vraiment faim ?

01.16.2018

Pas facile de perdre du poids ou même de maintenir un poids sain dans notre société dans laquelle la nourriture n’est plus simplement là que pour répondre à nos besoins nutritionnels… On mange par habitude, on mange parce qu’on est stressé, on mange parce qu’on est fatigué, on mange par politesse, on mange parce que c’est la fête, on mange par ennui… Il faut faire attention car parfois l’environnement et notre état psychologique du moment peuvent nous envoyer de faux signaux.. de faux signaux de faim.. qui pourraient nous pousser à manger plus que nos besoins et qui font en sorte que c’est bien difficile de maintenir notre poids ou de perdre nos quelques kilos en trop.
 

La faim émotive ; lorsqu’on est stressé, triste ou ennuyé. Cette fausse faim est vue très souvent dans les bureaux des nutritionnistes. Celle-ci envoie des signaux qui, contrairement à la vraie faim, disparaissent après un moment. Alors pour la reconnaître, il faut savoir gérer l’émotion qu’on vit autrement qu’avec la nourriture. 

Des exemples de moments où la faim pourrait être davantage émotive que physique : 

1) Je suis stressée en revenant de travailler alors je grignote, ça me calme. 
2) Je n’ai pas bien réussi mon examen. J’ai le goût de manger des biscuits pour me détendre.
3) C’est une journée pluvieuse je n’ai rien d’autre à faire que de manger des grignotines en écoutant la télé. 

Prochaine fois que vous avez faim ; demandez-vous une chose : ‘’Est-ce que j’ai vraiment faim ?’’. Si vous pensez que cela pourrait être une faim émotive ; tentez de gérer votre émotion.

Pensez à 3 activités que vous aimez et qui vous relaxe afin de gérer cette émotion négative. 

Mes 3 activités préférées à moi : 

1- Une course à pied 

2- Un bon bain chaud avec de la mousse

3- Peinturer à l’aquarelle  

Trouvez les vôtres ! (Des idées : lire un livre, appeler un ami, une séance d’escalade, aller nager, faire du yoga/de la relaxation, un entraînement en salle, etc.) 

Certaines personnes sont plus influencées par les émotions que d’autres dans leurs prises alimentaires. On peut également faire face à la fausse faim émotive dans un contexte positif. (Ex: À Noël ou lors d'une fête avec des amis) Les faims environnementales et rationnelles sont d’autres types de fausses faims à prendre en compte qui sont souvent vus en consultation.

Pas toujours facile de reconnaître sa vraie faim dans notre société dans laquelle la nourriture est omniprésente. Que ce soit pour faire de meilleurs choix ou pour écouter davantage sa vraie faim; les changements alimentaires sont difficiles à faire. Les nutritionnistes d’Équipe Nutrition sont là pour vous épauler dans vos objectifs de perte ou de maintien de poids.

Nous contacter, c'est la première étape vers la réussite de vos objectifs. 

Nous joindre