Blog

6 trucs pour aider vos ados à mieux manger

07.18.2019

Si vous avez un ado à la maison, vous avez peut-être l’impression de nourrir deux personnes plutôt qu’une! Cet appétit en croissance va de pair avec les besoins nutritionnels durant cette période, pour assurer une croissance optimale. Voici 6 astuces pour aider vos ados à mieux manger et bien grandir!

1) L’importance du déjeuner

Malgré son importance bien documentée, le déjeuner est souvent délaissé à tort par les adolescents. En plus d’être une occasion de consommer des fruits et des produits laitiers renfermant plusieurs nutriments, l’habitude de manger le matin favoriserait une meilleure gestion du poids à long terme. En panne d’idées pour composer des déjeuners nutritifs? Consultez la section « recettes » sous le thème « déjeuner » de notre site!

2) Augmenter l’exposition aux aliments nutritifs

Il peut être difficile de contrôler l’alimentation de vos jeunes à l’extérieur de la maison. Cependant, vous pouvez contrôler la qualité des aliments offerts à la maison. Les apports en fruits et légumes sont souvent faibles à cet âge. Préparer un grand contenant de crudités et de trempettes en début de semaine et placer un grand bol de fruits dans la cuisine encouragera vos ados à en augmenter la consommation!

3) Composer des collations nutritives

Croustilles, bonbons et chocolats sont quelques exemples d’aliments considérés comme des « collations » par les adolescents. En plus d’être riches en gras, sucre et sel, ils renferment très peu de nutriments favorables à la croissance. Pour soutenir leur faim entre les repas et éviter qu’ils soient tentés par ce type d'aliments, apprenez-leur à composer des collations nutritives! Comment? En combinant des sources de protéines (lait, yogourt, boisson de soya enrichie, noix, fromage) et de glucides/sucres nutritifs (fruits, crudités, craquelins de blé entier, flocons d’avoine)!

4) Faire l’épicerie avec son ado

Encouragez votre jeune à trouver la version moins transformée d’un aliment. Ceux sans emballage, ou affichant une liste d’ingrédients courte et facile à comprendre sont un bon moyen de les repérer! Cette activité responsabilisera votre ado envers ses choix alimentaires et lui apprendra à faire de meilleurs choix dans le futur.

5) Privilégier les repas en famille

Les repas consommés devant un écran (télévision, ordinateur, tablette, téléphone intelligent) interfèrent avec l’écoute des signaux de faim et de satiété. Résultat? Une plus grande quantité d’aliments est souvent consommée dans ces moments. Les repas pris en famille aident à ralentir la vitesse et la quantité d’aliments ingérés, en plus d'être une belle occasion de renforcer les liens avec votre ado.

6) Éviter d’utiliser les aliments comme punition ou récompense

« Mange tes légumes, sinon pas de dessert! ». Parfois utilisée pour augmenter la qualité de l’alimentation à court terme, ce type de phrase à double tranchant peut rendre les aliments moins nutritifs plus convoités! Dans une alimentation équilibrée, tous les aliments ont leur place, mais selon une fréquence variable.

 

Photo crédit : <a href="https://www.freepik.com/free-photos-vectors/people">People photo created by tirachardz - www.freepik.com</a>

Contacter nos nutritionnistes - diététistes, c'est la première étape vers la réussite de vos objectifs. 

Nous joindre