Blog

5 trucs pour mieux gérer l’Hypertension artérielle

01.02.2018

Avant de tenter de réduire l’hypertension, ce serait intéressant de mieux comprendre le phénomène. 

À la base, nous avons tous une certaine « tension » dans nos vaisseaux sanguins. C’est ce qui permet au cœur de propulser notre sang qui transporte l’oxygène et les nutriments partout de notre cuir chevelu au bout de nos orteils. Sans pression ou tension, il n’y a pas de vie ! 

L’hypertension se produit quand la pression devient trop élevée dans nos vaisseaux. Tout comme des ballons de fêtes, bien que les vaisseaux soient élastiques, ils ont une limite à ce qu’ils peuvent endurer. C’est pourquoi lorsque la pression artérielle devient trop importante, il faut instaurer des mesures afin de la réduire, et ainsi, protéger nos vaisseaux sanguins et notre santé ! 

L’alimentation, l’activité physique, le sommeil, les méthodes de réduction du stress et la médication permettent de réduire l’hypertension artérielle.

Côté alimentation, que faire ?

Le sel ou sodium retrouvé dans les aliments, consommé en excès, aura pour effet d’augmenter la pression artérielle. Il attire de l’eau dans son parcours, augmentant ainsi la pression dans les vaisseaux. 

L’alimentation est un médicament pris tous les jours, plusieurs fois par jour. Raison de plus pour faire des choix intéressants afin de prendre soin de soi et réduire ses dépenses de santé ! 

Voici 5 trucs simples et pratiques pour réduire votre apport en sodium !
 

1- Manger moins de produits transformés prêt-à-manger ou prêt-à-grignoter, retrouver sur les étagères et les congélateurs de l’épicerie ! 

Certains produits contiennent du sodium en raison de leur mode de production (fromage, charcuterie) et pour leur conservation (conserves).

Toutefois, une majorité d’aliments transformés sont concoctés pour qu’ils soient goûteux et addictifs ! Cela vient avec une quantité importante de sel, sucre et gras ajoutés inutilement au produit pour plaire à nos papilles tout en limitant les coûts de production pour l’entreprise.

Je le concède, ce bon goût est un plaisir éphémère difficile à refuser, mais comme dans bien des contextes : « Trop, c’est comme pas assez ». 

2- Manger plus de fruits et légumes frais ou congelés ! 

Ils contiennent naturellement un peu de sodium, mais bien moins que les aliments transformés ! Vous trouvez qu’ils sont chers ? Attendez les spéciaux, ça vaut la peine ! 

 3- Choisir des aliments portant la mention « sans sel ajouté » ou « faible en sel/sodium ». 

Ces deux appellations sont contrôlées par Santé Canada et permettent rapidement de choisir des aliments contenant peu de sel/sodium. Attention à l’appellation « 25 % de moins de sel/sodium ». Celle-ci signifie qu’il y a « 25 % de moins de sodium que dans la version originale ».
Petit calcul rapide : 250 % - 25 %= 225 %.
Bel effort de réduction, mais c’est encore trop ! 

4- Cuisiner plus ! 

Quand on cuisine, on a le contrôle sur les aliments qui entrent dans nos recettes. Ainsi, on peut choisir des aliments faibles en sodium. Aussi, essayer de mettre le moins de sel possible lorsque vous cuisinez. Le goût va s’atténuer en entrant dans les aliments. Pour assaisonner durant la cuisson, utiliser plutôt des épices, fines herbes et vinaigres. 

Contrairement à ce qu’on pense, c’est préférable d’en mettre (le moins possible) une fois dans votre assiette.
Note : On veut maximiser le plaisir tout en minimisant la quantité de sel ajouté au plat ! 

 5- Savourez ! 

Combien de fois mange-t-on sur le pilote automatique ou bien engloutit-on notre repas en moins de 10 minutes ? Bien plus souvent qu’on ose l’avouer. Pourquoi ne pas s’imposer la lenteur pour mieux apprécier les saveurs et le repas ? Au final, on est plus satisfait, on mange souvent moins et notre santé s’en trouve gagnante, notre portefeuille aussi ! 

 En conclusion, l’hypertension artérielle, ça se réduit avec l’alimentation, et ce, sans casser la tirelire ou mettre de côté le bon goût.

Nous contacter, c'est la première étape vers la réussite de vos objectifs. 

Nous joindre