Blog

5 astuces pour mieux manger au resto

02.20.2018

Manger à l'extérieur se traduit souvent par un repas copieux aux portions généreuses. Ceci dit, qu’un repas au restaurant soit pour vous occasionnel et synonyme d’événement social ou encore faisant partie intégrante du quotidien, sachez qu’il est possible de faire de meilleurs choix sans sacrifier le plaisir de manger en suivant ces quelques astuces. 

1. N’arrivez pas au restaurant avec le ventre vide 

 En usant de cette stratégie, cela vous permettra de faire des choix plus éclairés qu’en étant affamé! En effet, attendre d’avoir trop faim augmente grandement le risque de commander plus que le nécessaire et de choisir des aliments moins intéressants au point de vue nutritionnel. Il vaudrait mieux se prémunir d’une collation entre le précédent repas et celui commandé au restaurant. 

2. Osez questionner pour des précisions sur le menu

Idéalement, votre assiette devrait être composée de 50% de légumes, 25% de féculents (pomme de terre, riz, pâtes, etc.) et 25% d’aliments riches en protéines (poisson, volaille, viande, tofu, etc.). Renseignez-vous auprès de votre serveur pour connaître davantage la composition des choix offerts. 

Mieux manger au restaurant implique également de s’interroger sur les méthodes de préparation utilisées. Ainsi, choisissez des plats cuits au four ou grillés plutôt que des mets en sauce, gratinés, panés ou frits. Non seulement la façon d’apprêter le mets importe, mais la qualité des aliments l’est tout autant; priorisez les viandes maigres aux charcuteries grasses et salées. N’ayez également pas de crainte à demander des substitutions dans les accompagnements afin de privilégier les légumes aux frites. 

3. Effectuez des choix judicieux 

 Les tables d’hôtes et trios peuvent sembler bien alléchants lorsque vient le temps de choisir le repas. Cependant, considérant que les portions servies au restaurant peuvent être bien plus généreuses que celles consommées à la maison, le mets principal comble souvent les besoins énergétiques. En commandant à la carte, vous limiterez les gourmandises pour les à-côtés copieux ou les desserts superflus. 

Toutefois, pour les plus grands appétits, il est suggéré de débuter avec une entrée de légumes (soupe minestrone, salade colorée, etc.). Cela constitue une façon intéressante d'atteindre une assiette équilibrée. De plus, lorsque l’assiette choisie comprend déjà un féculent, inutile de vider la corbeille à pain en attendant le repas. En terminant, pour ceux qui ont la dent sucrée, pourquoi ne pas partager le dessert; vous limiterez vos calories ingérées, sans pour autant vous priver. 

4. Attention aux sources de calories ‘‘cachées’’ 

Nul besoin de vous dire que la teneur en énergie des mets au restaurant est souvent plus élevée que leurs versions maison! Ainsi, pour réduire les calories ingérées lors d’un repas à l’extérieur, prenez soin de demander les vinaigrettes et sauces à part, en plus de les consommer en petites quantités. Pour les plats de pâtes, il est préférable d’opter pour les sauces aux tomates plutôt que celles à base de crème. Idem pour les soupes, les bouillons clairs sont beaucoup moins riches que les crèmes de légumes. 

Finalement, n’oubliez pas les calories liquides! Les boissons sucrées et les jus n’ajoutent rien d’intéressant au repas d’un point de vue nutritionnel. L’idéal est de tout simplement boire de l’eau, ou encore, de choisir de l’eau pétillante aromatisée comme alternative aux boissons gazeuses. 

5. Respectez votre faim 

Dans une société conditionnée à terminer l’assiette, peu importe sa taille, les signaux de rassasiement sont souvent brouillés. À la fin du repas, respectez votre appétit en demandant d’emporter les restes. De cette façon, vous limiterez le gaspillage, en plus de gagner un lunch pour le lendemain.

Nous contacter, c'est la première étape vers la réussite de vos objectifs. 

Nous joindre