Blog

3 trucs pour éviter le gaspillage alimentaire

08.01.2018

Du lait passé date de 2 jours? Une banane trop mûre? Une carotte flétrie? On a tous l’habitude de jeter nos aliments oubliés par facilité de la chose. Selon le FAO (Food and Agriculture Organization), un tiers de nos aliments produits pour la consommation est perdu ou gaspillé, soit 1.3 milliards de tonnes d’aliments par an. Près de la moitié de ce gaspillage se ferait au niveau des consommateurs. C’est autour de 27$ de nourriture par semaine que nous jetons à la poubelle! Avec de simples gestes, on peut faire une grosse différence. Voici donc 3 trucs pour optimiser l’utilisation de nos aliments.

1. Réduire

Faites votre épicerie quotidiennement ou plusieurs fois par semaine : cela permet d’utiliser les aliments la journée même, d’éviter les achats en grandes quantités et les oublies dans le réfrigérateur. De plus, on a toujours des aliments frais sous la main.

Faites votre liste d’épicerie selon un inventaire du réfrigérateur, armoires et congélateur, mis à jour régulièrement : cela limite l’achat d’aliments inutiles. De plus, choisissez 2 à 3 variétés de fruits et légumes par semaine pour éviter les surplus. En bonus, vous économisez!

2. Bien conserver

Évitez de remplir le réfrigérateur afin de voir l’ensemble des aliments à l’intérieur. On peut placer les plus gros aliments à l’arrière et les plus petits, vers l’avant. Ceci nous amène à utiliser tout aliment, sans en oublier.

Respectez les zones de rangement : De manière générale, les parties les plus froides de votre réfrigérateur sont celles situées contre la paroi arrière et la température diminue en descendant vers le bas du réfrigérateur. La partie la plus chaude se situe sur la porte. Ainsi, les produits le plus périssables ne doivent pas y situer pour assurer une meilleure conservation (produits laitiers, restants de repas et fromages frais).

Meilleur avant, bon après? Plusieurs aliments peuvent être consommés après la date meilleur avant si non entamé, dont les œufs, les yogourts, le kéfir, les vinaigrettes, marinades et plusieurs autres. ATTENTION! Dès qu’on ouvre le produit, la date Meilleur avant ne s’applique plus. Indiquons donc la date d’ouverture sur l’aliment et respectons la durée de vie de chacun selon le Thermoguide.

3. Réutiliser 

Moisi ou simplement défraîchi? Les moisissures sont diverses et certaines sécrètent des toxines nuisibles à la santé. Les aliments défraîchis, tels que les légumes flétris ou ramollis et les fruits « poqués » ou trop murs, sont encore consommables. Utilisons ceux-ci dans des sautés, des sauces ou même en smoothie pour le petit déjeuner (fruits, carotte, chou-fleur, épinards, concombre, etc.).

Faire des bouillons maison avec nos restants : Nos retailles de légumes, les os des viandes, les volailles et les poissons renferment tout pleins de saveurs, pourquoi ne pas en profiter! Congelez tous les restants d’aliments dans un contenant au congélateur après chaque repas. Lorsque vous avez une quantité suffisante, bouillir le tout dans une casserole d’eau pendant 30 minutes, égouttez, congelez le bouillon jusqu’à utilisation dans une soupe, sauce, sauté ou autre et compostez le reste. Un aliment, plusieurs utilisations!

Quoi faire avec nos queues de fraises, pelures d’oranges ou de concombres à part les mettre au composte? Mettez de la saveur à notre eau! Infusez vos restants de fruits dans de l’eau et mettez au froid. Une belle façon d’ajouter de la fraîcheur dans notre été.

Nous contacter, c'est la première étape vers la réussite de vos objectifs. 

Nous joindre