fbpx Comment être bien dans son corps durant les fêtes | Articles | Dietitian Nutritionist | Equipe Nutrition

Blog

Comment être bien dans son corps durant les fêtes

12.09.2020

Voici un billet spécial du temps des fêtes avec 7 trucs pour amener un peu de bien-être pour le corps et l’esprit.

* Note : avec la situation actuelle de pandémie, certains de ces conseils peuvent ne pas s’appliquer cette année. *

1. Ignorer les commentaires sur le poids

Que l’intention soit bonne ou non, les commentaires sur le poids n’ont pas leur place. Si vous en recevez, sachez que vous n’avez en aucun cas besoin de justifier votre prise ou perte de poids. Si nécessaire, détournez simplement le sujet de manière diplomatique vers une discussion plus légère ou plus pertinente, comme bon vous semble.

2. Délaisser la balance

Les fluctuations légères de poids sont normales. À quoi bon avoir l’avis du pèse-personne?

Chez plusieurs personnes, il est possible que le poids affiché sur la balance mène à l’évitement d’aliments qui leur plaisent (desserts, fromages, tourtière, etc.), une insatisfaction corporelle accrue, de la culpabilité, du découragement ou de la frustration. Si c’est votre cas, libérez-vous de ce supplice inutile et faites-vous une faveur : rangez la balance.

3. Manger régulièrement

Le piège à éviter : sauter le dîner pour avoir suffisamment faim pour le festin du souper. Ressentir une faim trop intense rend plus difficile l’écoute des signaux de rassasiement. On a donc plus de chances de manger jusqu’à se sentir trop plein. Résultat : Moins de temps consacré à déguster les aliments et plus de risques d’inconforts gastro-intestinaux après les repas. Prévoyez plutôt du temps pour manger régulièrement pendant les festivités, comme prendre des collations ou des petits repas.

4. Éviter les fausses résolutions de la nouvelle année

Si vous prenez une résolution qui ne peut être effective dès maintenant, ce n’est probablement pas une résolution qui sera maintenue. Envie tout de même d’en instaurer une? Oubliez la formule « Je dois _____. » pour plutôt prendre le temps de réfléchir à « Désormais, j’ai envie de _____. »

5. Apprendre à mettre ses limites

Tout comme on peut mettre ses limites en lien avec les commentaires sur le poids, on peut aussi en mettre pour maximiser le plaisir de s’alimenter. Concrètement, cela peut être de s’abstenir de se forcer à goûter à des aliments pour faire plaisir à notre hôte, ou encore, de refuser de se faire resservir lorsqu’on en a eu assez.

6. Questionner sa consommation d’alcool

Que ce soit pour avoir un meilleur confort digestif, par souci d’économie d’argent, ou pour prévenir un lendemain de veille, toutes les raisons sont bonnes pour modérer sa consommation d’alcool.

Voici 2 trucs simples pour y arriver :

  • Rendre l'eau toujours accessible et visible 
  • Prévoir des boissons non alcoolisées

Éduc’alcool propose plusieurs astuces et recettes pour alterner entre boissons alcoolisées et non alcoolisées, aussi appelés « mocktails ».

Le lien ici : https://alternalcool.com/ 

7. Apprécier de bons repas

Durant les fêtes, c’est le temps de profiter des aliments qu’on ne mange qu’une fois par année. Nourrissez-vous d’un peu de tout, selon vos préférences et vos envies. Se rassembler (en personne ou en virtuel), savourer et ne pas se priver sont les mots d’ordre pour bien profiter des plaisirs de la table.

Finalement, ceci constitue une liste non exhaustive de moyens pour prendre soin de soi durant les fêtes. Libre à vous de trouver ce qui vous fait du bien! L’important, c’est de le mettre en application.

Joyeux temps des fêtes et santé!

Contacter nos nutritionnistes - diététistes, c'est la première étape vers la réussite de vos objectifs. 

Nous joindre