Blog

3 trucs pour maximiser son énergie lors des activités hivernales

03.02.2020

La raquette, le ski de fond, le ski alpin, le ski hors-piste, la randonnée pédestre, le patin; ce sont toutes des activités sportives qui riment bien avec l’hiver. En tout cas, on peut dire que notre hiver actuel nous a présenté un bel éventail de changements de température. Ceci nécessite parfois que l’on doive bien ajuster nos vêtements, mais qu’en est-il de notre nutrition sportive?

1- Commencer la journée «du bon glucide»!

Tout d’abord, peu importe le type d’activité que vous avez prévu au programme du jour, débuter avec un déjeuner riche en glucides au moins 2h avant le début de vos efforts est recommandé. On vise des glucides qui seront faciles à digérer accompagnés d’une portion de protéine qui nous assurera d’avoir de l’énergie tout au long des prochaines heures.

Voici un exemple d’un petit déjeuner qui nous aidera à bien débuter la journée! : Bol smoothie matinal énergisant.

2- Renflouer notre énergie pendant l’effort!

Vous prévoyez partir à l’aventure pendant quelques heures? Pensez à vous mettre des petites collations riches en glucides et contenant un peu de protéines dans votre sac à dos, et le tour est joué.

Voici une liste de choix intéressants:

  • Les Boules d’énergie
  • Barres tendres / galettes maison
  • Mélange du randonneur de style fruits séchés et noix (Psst…pourquoi pas quelques amandes au chocolat?)
  • Jus de fruits
  • Légumineuses grillées (pois chiches, lentilles, edamame)

Gardez en tête qu’un petit format est toujours plus facile à traîner avec nous!

Petite note: Attention aux basses températures, nos collations peuvent geler…et ouch!, ce n’est pas le meilleur moment pour se casser une dent. Pensez à les garder dans un endroit où la chaleur est bien préservée, près de votre corps par exemple.

3- Jamais sans mon hydratation!

S’hydrater, oui, mais qu’en-est-il si on ne ressent pas la soif? Attention, nous avons tendance à négliger notre hydratation l’hiver, car nous avons l’impression de moins suer. Cependant le corps utilise autant d’eau, et même plus, pour maintenir la température corporelle à niveau. Il est rarement plaisant de ressentir des étourdissements et une baisse d’énergie en pleine excursion de raquette. Comment prévenir la déshydratation ?

On prévoit de prendre avec nous une bouteille d’eau bien remplie. En temps froid, il faut penser que les liquides peuvent geler donc on peut apporter un thermos avec un bouillon bien chaud ou même un chocolat chaud, pourquoi pas? Au sommet de la montagne c’est toujours très satisfaisant.

Bon hiver!

Contacter nos nutritionnistes - diététistes, c'est la première étape vers la réussite de vos objectifs. 

Nous joindre