fbpx Les aliments pour contrer le blues de l’hiver | Articles | Nutritionniste Diététiste | Equipe Nutrition

Blog

Les aliments pour contrer le blues de l’hiver

11.20.2020

Avec l’hiver qui est à nos portes, les journées écourtées et le confinement historique que nous traversons, il est normal que notre moral soit affecté et particulièrement durant cette saison de l’année. Comment expliquer ce pouvoir si spécial qu’a le soleil sur notre humeur et existe-t-il des aliments pour contrer le blues hivernal?

Le pouvoir de la lumière sur notre humeur

Lorsque les rayons lumineux traversent notre œil, ils se transforment en signaux électriques et sont ensuite acheminés au cerveau qui libérera différents neurotransmetteurs, dont la sérotonine, mieux connue sous le nom de « hormone du bonheur ». À titre comparatif, durant une journée d’été ensoleillée, le degré de luminosité peut être jusqu’à 65 fois supérieur à une journée d’hiver ensoleillée! Pas étonnant que notre humeur puisse être affectée.

Le pouvoir des aliments sur notre humeur

En plus de leur influence sur votre appétit, avez-vous déjà remarqué l’effet des aliments sur votre humeur? Encore une fois, les neurotransmetteurs sont à l'œuvre! C’est en particulier le cas pour l'hormone du bonheur (la sérotonine) et deux autres neurotransmetteurs qui augmentent notre état d’alerte et de concentration : l’adrénaline et la noradrénaline. La libération de ces molécules est entre autres influencée par ce qui se trouve dans votre assiette!

Glucides et sérotonine :

Les glucides (retrouvés entre autres dans les fruits, féculents, produits laitiers et aliments sucrés) favorisent la libération de notre chère hormone du bonheur. En optant pour des aliments qui sont également riches en fibres, votre satiété et votre digestion seront elles aussi récompensées. Par exemple :

  • Pains, craquelins, céréales et pâtes de blé entier
  • Grains entiers (riz brun, boulgour, quinoa, avoine, sarrasin, orge)
  • Pomme de terre avec pelure
  • Légumineuses (pois chiches, lentilles, fèves)
  • Fruits et légumes
     

Protéines et adrénaline-noradrénaline :

Les protéines (retrouvées entre autres dans certains produits d'origine animale et végétale) favorisent la libération de l’adrénaline et de la noradrénaline. En optant pour des choix faibles en gras, une prévention des maladies cardiovasculaires, un sentiment de légèreté et de satiété longtemps après le repas pourront être éprouvés. Par exemple :

  • Poissons et fruits de mer
  • Porc et bœuf maigre
  • Poulet et dinde sans peau
  • Œufs
  • Produits laitiers faibles en gras (yogourt, lait, fromage)
  • Boisson de soya et boisson de pois
  • Noix
  • Légumineuses (pois chiches, lentilles, fèves)
  • Tofu et protéine végétale texturée
     

Mettre du bonheur et de la lumière dans votre assiette et vos collations en quelques étapes :

Pour votre assiette :
  • 50% alloué aux légumes et/ou fruits
  • 25% alloué aux autres aliments riche en glucides
  • 25% alloué aux protéines

Par exemple : une salade-repas composée de légumes variés + œufs cuits durs (ou du tofu) + craquelins de blé entier, le tout arrosé d'une vinaigrette maison (huile d’olive, vinaigre balsamique et ail).

Pour vos collations :
  • Glucides + protéines

Par exemple : pomme + amande (ou vos noix préférées); mélange de fruits séchés, chocolat noir + noix; ou encore craquelins de blé entier + trempette de légumineuses.

Bon appétit! ☼

Contacter nos nutritionnistes - diététistes, c'est la première étape vers la réussite de vos objectifs. 

Nous joindre